PROVERBE: UNE ANALYSE STYLISTIQUE COMPARATIVE

Avant propos

Proverbee - Une Analyse styl1stique comparée.

Le'mémoire qui a été divise en quatre chapitres
a essaye de montrer la nature du proverbe luo qui est
plus vaste q~e Is definition lexicale generale accep-
tee du terme. II comprend Ie concept fondamental de
suer gi ch i re qui est I.' incarnation des croyances et
des concepts traditionnels luo. bref la philosophie

et la sagesse luo.

En comparant Ie proverbe luo et le proverbe
equivalent de l'imagerie animale française nous aVOnS
pu dans ce travail, determiner Ie ro1e du proverbe
luo comme etant Ie guide moral fondamental d'un
groupe ethnique plus que lee contes ou lee mythes.

D'autre part Ia langue francaise. ~tant devenue. tout

au long des annees. plus pragmatique, a perdu lee
subtilitee typiques de la langue Iuo, ce qui fait que
lea proverbes sont devenUB une denree rare dans Ie
langage commun.

Dans ce memoire, l'etude de proverbes a ete
enti~rement guidee par l~ecole ethnolinguistique de

pensee i.nf1uencee par des chercheure. t.e1e que

 

Genevieve Calame - Griaule et autres chercheurs de

LACITO ! Centre National de Recherches Scientifiques.

Ces chercheurs soutiennent qu'une culture ou un

peuple doit etre étudié par sa langue car c’est par

1a langue ou Ie discours d’une personne qu'on perçoit

ses pensées et qU'on les analyse.

C'est pourquoi pour étudier Ie proverbe nous

avons fait une analyse structurelle de l'imagerie

utilisée dans Ie langage at de la place qu'occupe la

"parole" dans Ie système de pensée luo.

 

NouS avons découvrir que la base morale de la

pansée IUD ~ependait beaucoup de Kwer Gl Chira (les

tabous et leurs conséquences punitives qui semblent

fonctionner comme Ie guide moral chez les luo.)

Les messages tirés du corpus des proverbes

montrent que cette base morale ~tait Ie sort de tous

les Luds, qu'lls y croient au non, qu’ils 1a respec-

tent ou non. Le proverbe met 1 'accent sur la croy-

ance fondamentale de la culture luo, ce qui est

absent dans les proverbes français.

 

Par consequent on a adopte 1 'hypothese que les

proverbes etant profondement enracines dans les

croyances at les pratiques culturelles de la societe

Iuo les images utilisees naus permettent de compren-

dre Ie proverbe dans son sens profondement culturel

plut6t que comme un arome d'eloquence du langage.

II est a esperer qU'apres la lecture de ce

ffiemolreJ Ie lecteur notamment celui qui ne parle pas

Dholuo1 pourra avoir une vue des modes de pensée et

des modèles de comportement des Luo.

http://erepository.uonbi.ac.ke/handle/11295/25465